Archive For 27 octobre 2017

La lutte s’intensifie

By |

La lutte s’intensifie

Ambroisie à feuille d’armoise / Des arrêtés préfectoraux rendent obligatoire la lutte contre l’ambroisie à feuille d’armoise dans toute la grande région. Pour contenir l’expansion de cette plante invasive, fortement allergisante, il faudra combiner des mesures préventives et des solutions curatives.

Read more »

Les plans de filière pour le 10 décembre

By |

Les plans de filière pour le 10 décembre

Etats généraux de l’alimentation / Faisant suite aux annonces du président de la République à Rungis, le ministre de l’agriculture a réuni le 19 octobre les représentants des filières agricoles pour préciser les attentes dans le cadre des plans de filière, auxquels un certain nombre de mesures sont conditionnées.

Read more »

FCO : l’exportation des bovins, c’est une valorisation du travail des éleveurs

By |

FCO : l’exportation des bovins, c’est une valorisation du travail des éleveurs

Interview / Fabien Cassard est l’un des gérants d’Alliance Bétail. Il est Président des marchands de bestiaux de Franche-Comté. Il nous parle de commerce extérieur et de la vaccination FCO.

Read more »

Une génisse sacrément montée

By |

Une génisse sacrément montée

Boucherie / Les artisans bouchers sont en colère contre E.Leclerc. Ils accusent les enseignes de la GMS de communiquer à outrance et à tort sur la vente d’animaux en direct. A Chalon-sur Saône, la communication Leclerc a même été jusqu’à vanter l’achat d’un mâle primé… « prix d’honneur meilleur génisse charolaise ». 

Read more »

Beurre : jeu de dupes

By |

Beurre : jeu de dupes

Lait / Beaucoup de magasins affichent des pénuries de beurre. Pour la GMS, cela est lié au manque de disponibilité de la matière première. Transformateurs et producteurs accusent cependant les distributeurs de mettre en scène cette pénurie pour cacher le refus de l’acceptation des hausses de prix. Ce qui est sûr, c’est que rien de…

Read more »

Lait bio : il manque encore des producteurs

By |

Lait bio : il manque encore des producteurs

Aujourd’hui, la Haute-Saône compte 272 agriculteurs bio ce qui représente 11 % des fermes et plus de 10 % des surfaces du département. Les producteurs laitiers sont majoritaires et malgré la hausse croissante des conversions, une partie des besoins des transformateurs locaux restent toujours à satisfaire.

Read more »