• 16 Oct 2020

    Retrouver des marges de manœuvre

    Franche-Comté / L’augmentation de la fréquence des sécheresses interroge le monde agricole. Une série de journées portes-ouvertes organisées sur le thème du changement climatique a permis aux ...

  • 16 Oct 2020

    Agrilocal 70 : rencontre producteurs et acheteurs

    Circuits courts / La dynamique des circuits alimentaires de proximité était à l’honneur lors du salon Agrilocal 70. Deux acheteurs et quatre fournisseurs y ont été récompensés pour leur ...

A l'actu

Next  

  • Jaunisse nanisante : comment réduire le risque dès le semis ?

    Arvalis / La lutte directe contre les pucerons à l’automne vecteurs de la JNO est relativement pointue, en particulier depuis le retrait du traitement de semences à base d’imidaclopride. Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 16 octobre 2020 (version papier).

  • Bail rural conclu par l’usufruitier seul

    Juridique / En cas de bail conclu par l’usufruitier seul, l’action en nullité en cas de décès de ce dernier par l’héritier acceptant la succession est irrecevable. Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 16 octobre 2020 (version papier).

  • « Gardez foi ! Soyez fiers ! »

    Jeunes Agriculteurs / Les Jeunes Agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté ont tenu leur assemblée au Legta Granvelle, vendredi 2 octobre. Au-delà d’un constat plutôt noir, la relève garde espoir. Elle reste mobilisée sur de nombreux sujets. “Ici, nous sommes chez nous et je vous préviens : nous allons bousculer le protocole.” Florent Point, président des Jeunes Agriculteurs de...

  • Sainte Catherine en mode covid

    Culture / La plus ancienne foire agricole du département n’a pas résisté aux précautions sanitaires déployées pour freiner l’épidémie de covid. Seul aura lieu un « grand déballage » réservé aux commerçants locaux, avec une affluence limitée à 5 000 personnes. Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 16 octobre 2020 (version papier).

  • Focus sur le charançon du bourgeon terminal !

    Ravageurs du colza / Tous les colzas ne présentent pas la même sensibilité aux dégâts de ravageurs. L’observation des parcelles et cuvettes jaunes, des réseaux d’observation comme le BSV permettent de décider s’il est opportun de protéger la culture ou non contre le charançon du bourgeon terminal. Retrouvez cet article dans son intégralité dans la...