Intervenir au bon stade

PROTECTION FONGICIDE DU COLZA / Principale maladie du colza au printemps, le sclérotinia nécessite une surveillance préventive, en l’absence de traitement curatif. La chute des premiers pétales est le stade optimal d’intervention.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 3 avril 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.