Du sorgho pour pallier le manque d’herbe estival

Elevage / L’Earl du Bochet cultive depuis cinq ans du sorgho comme fourrage d’appoint. Une expérience qui a permis d’affiner l’itinéraire technique et le mode de distribution.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 2a août 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.