Un climat humide autour de la floraison favorise les fusarioses

Fusarium

Céréales / On peut sans aucun doute « pronostiquer que le risque fusariose des épis sera très faible cette année », rappelle-t-on dans le Bulletin Agrosaône n° 17. Et ce, même si un orage survient durant la floraison, en cours pour la plupart des variétés de blé. Cependant, pour les précédents maïs-grain avec beaucoup de résidus en surface, il est peut-être préférable de jouer la sécurité. Eléments de décision.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 7 juin 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.