Le ministre pérennise le comité national d’éthique

Après 18 mois de travail et la remise de douze recommandations validées par le Conseil national de l’alimentation, le Comité national d’éthique des abattoirs (CNEAb), lieu de concertation sur la protection animale dans les abattoirs, sera pérennisé et poursuivra son travail avec une feuille de route approfondie, a annoncé le ministre de l’Agriculture le 24 mai.Après 18 mois de travail et la remise de douze recommandations validées par le Conseil national de l’alimentation, le Comité national d’éthique des abattoirs (CNEAb), lieu de concertation sur la protection animale dans les abattoirs, sera pérennisé et poursuivra son travail avec une feuille de route approfondie, a annoncé le ministre de l’Agriculture le 24 mai.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 7 juin 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.