Comme un air de rentrée des classes…

Session d’installation / Vendredi matin se tenait à la maison des agriculteurs la session d’installation des élus à la Chambre d’Agriculture pour un mandat d’une durée de 6 ans.

Comme un air de rentrée des classes en plein de mois février aux airs printaniers pour les nouveaux élus de la Chambre. Ils sont donc 34 élus ou désignés par collège. Odile Grante de Jasney, élue sur la liste des propriétaires et usufruitiers, doyenne de l’assemblée et Justine Grangeot de Villers le Sec, la benjamine, ont organisé les opérations électorales pour l’élection du président de la chambre consulaire. Sans réel suspense et sans autre candidat déclaré, Thierry Chalmin a été réélu pour un mandat de 6 ans président. Il a récolté 24 suffrages sur 30 votants soit 80% des voix. L’éleveur de Cubry-les-Soing sera épaulé par un bureau composé de 11 membres (lire ci-contre encadré). En préambule de son discours, le nouveau président de la Chambre a tenu à faire remarquer que le score obtenu était « le reflet du fait majoritaire dans le département ». Thierry Chalmin a tenu à rappeler que comme avant l’ensemble des élus chambre recevront le compte-rendu des Bureaux. Contrant ainsi un faux argument avancé durant la campagne contre le président sortant où il était fait état d’une certaine opacité… voilà qui est dit ! Thierry Chalmin a tenu aussi rappeler que l’échelon département devrait demeurer et persister dans ce mouvement de régionalisation ambiante. « La proximité c’est le gage de l’efficacité » a-t-il déclaré. Avant d’ajouter « oui à une chambre d’agriculture départementale pour l’accompagnement des agricultrices et des agriculteurs. Oui à une chambre d’agriculture départementale comme interlocutrice privilégiée des pouvoirs publics. Oui à une chambre régionale forte à côté des chambres départementales et non pas à la place des chambres départementales. Chacun à sa place ! ». Avec les nombreuses et fructueuses rencontres de cette campagne élective, Thierry Chalmin souhaite que l’ensemble des agricultures du département soit accompagnée. Michel Raison, président d’honneur, a salué l’élection de Thierry Chalmin et a précisé qu’il rencontrera, le 5 mars prochain, le président de la caisse nationale de la MSA, afin de lui faire part de la situation agricole départementale et d’obtenir une enveloppe “importante” pour la prise en charge des cotisations sociales.
Le préfet, présent tout au long de la matinée, a tenu à rappeler les fondamentaux d’une chambre consulaire qui plus est d’agriculture : « elle sert à gérer les enjeux immédiats, à exprimer des positions. Elle sert à préparer l’avenir. Elle sert à des évènements ». Le préfet souhaite faire émerger du 8 mars prochain, journée de la femme, la thématique des agricultrices. A suivre… Ziad Khoury a tenu à exprimer son
inquiétude sur la sécheresse hivernale en cours. La vielle, il réunissait le comité sécheresse en préfecture. « Je souhaite que la Chambre travaille à un plan d’actions pour prévenir des effets de la sécheresse. » Le préfet de Haute-Saône à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture a tenu à rappeler ce sondage plein d’optimisme… 85% des français ont une bonne opinion des agriculteurs (sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 21 février).

AL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.