Comment calculer un échange paille-fumier ?

Paille

Outils / ARVALIS – Institut du végétal lance  un nouvel outil gratuit qui permet d’objectiver les échanges de paille et de fumier entre éleveurs et céréaliers.

La calculette d’échange Paille/Fumier d’Arvalis – Institut du végétal est un nouvel outil gratuit qui permet d’objectiver les échanges de paille et de fumier entre éleveurs et céréaliers. Elle propose une équivalence entre ces coproduits en tenant compte de la valeur des éléments minéraux contenus dans les pailles et les engrais de ferme, mais aussi une équivalence globale intégrant également les charges de mécanisation, de transport et de main-d’œuvre.

Une approche économique globale
Second outil gratuit de la gamme « élevage » d’Arvalis – Institut du végétal lancé cette année, cette calculette est disponible en accès libre sur www.arvalis-infos.fr et se destine aussi bien aux agriculteurs-éleveurs et céréaliers qu’aux techniciens en élevage.
Une proposition d’équivalence de tonnage entre la paille et le fumier est établie à partir de références agronomiques, mais aussi en tenant compte du coût du transport, des charges de mécanisation et de main-d’œuvre alloués à la réalisation des chantiers, soit par le céréalier et/ou l’éleveur. Cette approche économique globale fait de l’application un outil à la fois original et abouti.

Simple et précise
Les principaux coproduits échangés (pailles et engrais de ferme) sont pré-renseignés dans des listes déroulantes et les coûts de main-d’œuvre et de mécanisation sont évalués à partir de simples cases cochées par l’utilisateur.

Adaptable
La simulation est réalisée en quelques clics et toutes les valeurs par défaut intégrées dans le calcul peuvent être modifiées par l’utilisateur pour s’adapter aux spécificités de son échange. Mis à jour régulièrement, les barèmes utilisés permettent une utilisation sur tout le territoire national.

Complet
La calculette d’échange Paille/ Fumier d’Arvalis propose une teneur en N, P2O5, K2O et MgO pour trois types de pailles (céréales, pois et colza), mais également pour 11 types de fumier (vaches, porc, ovins, volailles, etc…). Le calcul affiche immédiatement trois types d’équivalences : – L’équivalence humique stricte. – Une équivalence économique basée sur les valeurs en éléments fertilisants. – Une équivalence globale (coût des éléments fertilisants + coût de main-d’œuvre et charges de mécanisation).
Calculette d’échange Paille/Fumier disponible sur www.paille-fumier.arvalis-infos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *