La méthanisation fait salle pleine

Agro énergie du Pertuis / L’inauguration officielle de l’unité de méthanisation d’Agro énergie du Pertuis et sa journée portes-ouvertes ont été l’occasion d’expliquer aux nombreux visiteurs les intérêts agronomiques, environnementaux et économiques de cette réalisation collective.

Pour Mathieu Normand, président de la SAS Agro énergie du Pertuis, le bilan de l’opération « portes-ouvertes » organisée samedi dernier à Raze est très positif. « À vrai dire on ne s’attendait pas à avoir autant de visiteurs, 450 environ, alors qu’on n’avait fait aucune communication sur l’évènement, mis-à-part dans la Haute-Saône agricole… ça prouve qu’il y a un vrai intérêt du public pour ce sujet. Nous étions un peu inquiets aussi à l’idée d’avoir des personnes qui profitent de l’occasion pour dire leur opposition de principe à la méthanisation, mais au contraire, tout s’est très bien passé. Il y a eu beaucoup de questions techniques, on a pu répondre aux interrogations. » C’est sans aucun doute le fruit d’un long travail pédagogique en amont auprès des mairies et des populations des villages concernés, pour expliquer le projet. Par petits groupes, sous la houlette d’un ou deux agriculteurs, les visiteurs étaient conduits sur le site pour se voir détailler les différentes étapes du processus de méthanisation, depuis l’arrivée du fumier, du lisier, des issues de céréales… jusqu’à l’injection du gaz dans le gazoduc qui relie le site au réseau de gaz de ville de l’agglomération de Vesoul. Après sa filtration au charbon, et son épuration, pour limiter la corrosion chimique liée à la présence d’hydrogène sulfuré, ou H2S !

450 visiteurs pour la journée portes-ouvertes
L’occasion donc, pour les sociétaires, de faire valoir les atouts de ce projet qui fédère 12 exploitations de Raze et des villages environnants (voir encadré) : l’environnement, par la production de gaz renouvelable (alternative au gaz fossile), l’agronomie, avec une meilleure efficience des effluents d’élevage, économique grâce au produit de la vente du gaz qui conforte les exploitations. Sans oublier le volet social, avec la création de deux emplois pour la maintenance de l’installation, la collecte des effluents et l’épandage du digestat. Le lien entre les agriculteurs partie prenante s’est aussi renforcé au fil des cinq années de gestation du projet « une formidable aventure humaine », selon Mathieu Normand, et encore plus depuis la mise en route de la méthanisation en octobre 2020. « On pense à reconduire l’opération, tous les deux ans peut-être… c’est un bon moment de convivialité ! »
La veille, 200 personnes avaient assisté à l’inauguration officielle. L’occasion pour le président de remercier les partenaires (Groupama, le Crédit-Agricole, la fromagerie Milleret et la coopérative Interval ainsi que le cabinet comptable Terrenne) ainsi que les différents corps de métiers qui sont intervenus sur le site. Laissons le mot de la fin au Conseiller régional Loïc Niepceron « Je me réjouis que cette production de gaz bénéficie à ceux qui ont mouillé la chemise. Cette méthanisation crée un cercle vertueux, qui nous (ndlr : la Région) plaît bien ! »

AC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.