Face aux exigences du marché, savoir faire de la dentelle…

Viande / Les acteurs du commerce d’animaux sont confrontés à une segmentation croissante des marchés qui impose souplesse et capacités d’adaptation. Exemple au sein de l’union de coopératives Feder.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 18 septembre 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.