L’hyponomeute à l’attaque des haies

Ravageurs / Pour la seconde année consécutive, une chenille attaque les arbustes de notre département en formant d’impressionnantes colonies entourées de soies bien visibles. Il s’agit d’une larve de papillon, l’hyponomeute. Bien qu’impressionnants, les dégâts sont limités et la chenille n’est pas urticante.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 24 mai 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.