Biosécurité : passer au niveau supérieur

Peste porcine africaine / Depuis qu’elle est arrivée en Belgique la peste porcine semble se cantonner du côté du plat-pays. Cependant les inquiétudes restent fortes du côté français et le niveau d’exigence en matière de biosécurité a donc été relevé. Suite à la publication d’un arrêté ministériel imposant aux éleveurs porcins de se former, Interporc Franche-Comté met en place des sessions de formation.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 8 mars 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *