L’agronomie au service de la lutte contre les mauvaises herbes

vulpin ? dans blé

Malherbologie / La particularité de la région Bourgogne Franche-Comté est de concentrer des surfaces très importantes avec la rotation colza – blé – orge d’hiver. Cette succession ininterrompue de cultures d’hiver provoque la germination de nombreuses adventices, en particulier des graminées automnales : vulpin dans tous les milieux, ray-grass sur une aire de plus en plus vaste et bromes dans les systèmes où le travail du sol est simplifié. Des dicotylédones posent également problème, telles que le géranium, le bleuet et le coquelicot.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 7 septembre 2018 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *