Trop d’eau pour le pâturage !

pluvio

Météo de l’herbe du 12 juin 2018 / L’excès d’eau peut freiner la croissance en sols profonds ou peu drainant, mais surtout entraîner du salissement d’herbe et du piétinement, avec également la question des chemins d’accès à stabiliser… Le tournant simplifié à la parcelle grâce au temps de repos, lui laisse plus de temps pour « se refaire ». La croissance est plus ou moins active selon les secteurs, avec l’attente de pouvoir réaliser la fenaison pour disposer de repousses.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 15 juin 2018 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *