Des affiches de JA sur notre département

IMG_20180417_121927 - Copie

Communication / Les JA de Haute-Saône organisent une campagne de communication positive sur le département : les portraits de 4 JA vont s’afficher sur les panneaux publicitaires pendant deux semaines. Ils représentant les diverses facettes de l’agriculture locale.

Les jeunes agriculteurs ont décidé de lancer une campagne de communication positive sur l’agriculture autour de 3 axes : l’environnement, les paysages, et l’emploi. Cette communication a pour objectif d’aller à contre-courant de « l’agriculture bashing » en vogue notamment sur les réseaux sociaux.

Quatre JA en tête d’affiche
Quatre jeunes agriculteurs (2 hommes et de 2 femmes) ont accepté de figurer sur les affiches et de représenter l’agriculture haut-saônoise dans sa diversité : Germain Bilat pour la filière laitière, Justine Grangeot pour la filière avicole, Joffrey Maillot pour les céréales et Anaïs Monnet pour la diversification. La campagne d’affichage se déroulera sur 2 semaines du 23 au 30 avril, puis du 7 au 14 mai. Elle sera ponctuée par une conférence débat organisée le 2 mai au lycée agricole de Vesoul en présence notamment de Thierry Chalmin président de la chambre d’agriculture, et d’Yves Ktrattinger, président du conseil départemental. Ces deux organismes sont les partenaires principaux de l’opération dont le budget s’élève à 10 000 euros.

Communication positive
Les portraits des jeunes agriculteurs seront affichés sur une quarantaine de panneaux (4m par 3m) dans les villes de Vesoul, Lure et Luxeuil, et installés sur 4 ronds-points stratégiques du département : le rond-point de Navenne à Vesoul, ainsi que ceux de Gy, d’Héricourt et de Saint-Sauveur. Cette campagne se déclinera également sur les principaux réseaux sociaux, et fait partie intégrante de la stratégie de communication que les Jeunes Agriculteurs mènent tout au long de l’année lors des nombreuses manifestations qu’ils organisent ou auxquelles ils participent. La communication positive est un enjeu essentiel pour l’agriculture, et les Jeunes Agriculteurs l’ont bien compris : ils en sont aujourd’hui les fers de lance, pour donner ou redonner ses lettres de noblesse à l’agriculture et sa fierté au métier d’agriculteur.

JT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *