A nouveau champions !

TourDeFrance

Tour de France / La Haute-Saône a remporté pour la deuxième fois le premier prix du concours national « Les agriculteurs aiment le Tour » ! La fresque mise en place à Combeaufontaine le 6 juillet a séduit le jury présidé par Bernard Hinault. Retour d’expérience avec Anaïs Monney qui a participé à la réalisation de ce succès collectif.

Le Tour était déjà passé en Haute-Saône, en 2014 à Servance. C’était la 7e édition du concours « Les agriculteurs aiment le Tour », organisé chaque année par la FNSEA et ASO, la société qui organise le Tour. En 2014, la fresque de la Haute-Saône avait déjà remporté les votes du jury, composé de représentants du Tour et du milieu agricole. Anaïs Monney s’en souvient bien : « J’y participais en tant que membre des Jeunes Agriculteurs et Eleveuse de Chevaux Comtois. Je me rappelle la bonne ambiance malgré la pluie, et la satisfaction, quelques mois plus tard, d’avoir mérité la récompense ultime : gagner le concours “les agriculteurs aiment le Tour”. »

« J’étais sûre que nous allions gagner ! »
Toujours enthousiastes, les agriculteurs de Haute-Saône remettent ça en 2017 : « Lorsque nous avons appris que la fresque 2017 serait réalisée à quelques kilomètres de chez nous, nous n’avons pas hésité à aider à l’organisation. La veille, les adhérents FDSEA et la commission des agricultrices ont vraiment travaillé dur pour mettre en place la sciure, apporter le matériel… Le jour J, 15 juments étaient présentes, un chapiteau et une buvette installés par les JA. De nombreux agriculteurs, touristes, et habitants du secteur sont venus partager ce moment avec nous. Ce qui est le plus stressant, c’est de réussir à tenir les chevaux lors du passage des hélicoptères qui stationnent plusieurs dizaines de secondes au-dessus de nos têtes. Mais une fois le peloton passé et les hélicoptères repartis, nous sommes vraiment fiers d’y avoir participé et le rendu vu du ciel était cette année exceptionnel ! J’étais sûre que nous allions gagner ! »

L’investissement de chacun
« Je ne sais pas si l’expérience sera renouvelée, au cas où le Tour de France repasse en Haute-Saône dans les années à venir, continue-t-elle, mais j’encourage vivement les agriculteurs et agricultrices à y participer. Ça permet de montrer l’agriculture haut-saônoise et de mettre en avant notre canton. L’investissement de chacun et notre engagement nous ont menés à la première place du concours. Preuve en est, le succès est le fruit d’une collaboration entre la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs, la Section des Anciens Exploitants, et les Éleveurs de Chevaux de Trait, ainsi que l’engagement de leurs adhérents qui se mobilisent. N’oublions pas aussi le travail des équipes administratives et techniques qui ont également fait preuve d’ingéniosité sur ce projet et qui font partie intégrante de la réussite. »

Un tour de force
Le 1er prix du jury a donc été attribué à la Haute-Saône. Deux fois champions dans un concours national qui mobilise tant de départements : un véritable… tour de force ! Le 2e prix est quant-à-lui revenu à l’Ardèche, et le 3e prix ex-aequo à la Dordogne et aux Vosges. Les prix seront officiellement remis au salon de l’agriculture le jeudi 1er mars à 12h sur le stand de la FNSEA. Le concours est relancé pour l’édition 2018, qui ne passera pas en Franche-Comté. Les organisateurs ont sans doute voulu donner leur chance aux autres départements ! Après la montre en 2017, le thème de l’année 2018 sera « la main », comme référence à la solidarité, à la convivialité. Des termes bien appropriés à ce qui s’est passé à Combeaufontaine en juillet dernier !

EL & LD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *