Présence de phoma atypique sur feuilles

biglobosa

Infos colza / On observe cette année sur colza un phoma plus rarement observé, responsable de nécroses de la tige, et moins souvent dommageable que le phoma classique, Leptospheria maculans ; il s’agit de Leptosphaeria biglobosa.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 22 décembre 2017 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *