Des conditions favorables à la qualité

fenaison

Récolte des fourrages / Malgré le coup de froid d’avril, la campagne fourragère a démarré sous de bons auspices, comme cela ressort des premiers résultats d’analyses réalisées par Conseil Elevage.

La dernière décade d’avril s’est caractérisée par des températures basses, avec de fortes gelées nocturnes, ce qui a momentanément freiné, voire stoppé la pousse de l’herbe. Le retour des conditions météorologiques à des valeurs plus proches des normales saisonnières a cependant permis la reprise de la pousse. « Cette année se caractérise par une forte hétérogénéité des stades en fonction des secteurs, relève Honorine Adam, conseillère à Haute-Saône Conseil Elevage : dans certains endroits, le stade épi à 10 cm a été atteint il y a presqu’un mois, tandis qu’ailleurs c’est tout juste le cas… »

Très bonnes valeurs
Les premières coupes précoces, destinées à l’ensilage et à l’enrubannage, ont permis la récolte de fourrages de qualité, si l’on en croit les résultats des premières analyses réalisées par Conseil Elevage – qui prend en charge la moitié du coût pour ses adhérents -. « Les fourrages récoltés en avril sont de bonne qualité (mélanges ray-grass + trèfle) : 17,5 de MAT (de 11 à 24), 73 en dMO (digestibilité) et 0,91 UFL. Pour les fourrages réalisés début mai, on reste constant en dMO et UFL (73 et 0.91), par contre on a un peu perdu en MAT : 11 de moyenne (on est plus sur des mélanges multi-espèces). Les luzernes sont également très bonnes. Sur les trois analyses de luzerne reçues pour le moment (récoltes mi-avril et mi-mai) : 23 MAT, 67 en dMO et 0,8 UFL. » Pour les foins de première coupe, les résultats d’analyses ne sont pas encore connus. Mais les conditions météorologiques de la fin de semaine 20, caractérisées par des températures élevées, la quasi-absence de rosée matinale et une bonne circulation de l’air ont été idéales pour sécher rapidement l’herbe, ce qui va dans le sens d’une préservation de sa valeur nutritive.

AC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *