Sylvie Brunel : Ne pas traiter, c’est s’exposer au risque de ne pas pouvoir manger

Brunel_Sylvie

Interview / Loin de l’image « Martine à la ferme », Sylvie Brunel, géographe, défend une agriculture compétitive. Pour elle, les traitements ne sont pas tabous et les exploitants agricoles doivent être fiers de leur modernité. Une position qui tranche dans le milieu politique et universitaire qu’elle fréquente. 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 7 avril 2017 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *