Les éleveurs veulent reprendre la main

Bovin1

Congrès de la FNB / Confrontés à une crise sévère et aux critiques sociétales de plus en plus fortes, les éleveurs de la FNB ont montré leur détermination à aller de l’avant et à obtenir des prix rémunérateurs, lors de leur congrès annuel qui s’est tenu à Nevers (58) les 1er et 2 février. 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 10 février 2017 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *