Vers des élevages à énergie positive

avoine pois vahe

Energie / En combinant réductions des consommations d’électricité et de carburant, récupération de chaleur et production d’énergie, les fermes d’élevage peuvent augmenter leur autonomie énergétique, ce qui va aussi dans le sens d’une meilleure maîtrise des coûts de production.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 18 novembre 2016 (version papier).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *