Identifier les coccidies avant de traiter

ovins

Chronique ovine / Douze espèces de coccidies sont connues en ovins, mais seulement 3 sont pathogènes, les autres étant inoffensives. C’est la raison pour laquelle, lors d’une coproscopie, un typage des espèces est nécessaire. 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 4 novembre 2016 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *