Des exports vers les Pays-Tiers prévus en chute libre

moisson

Marché blé tendre français 2016 / Fait inédit cette année, la France va très probablement perdre son statut de leader européen à l’export en blé tendre. Les analystes du cabinet Agritel sont formels, l’impact de la crise des moissons aura raison des ambitions françaises sur la scène internationale. Dans le reste du monde, les récoltes s’annoncent records chez les principaux pays concurrents.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 19 août 2016 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *