FCO : point et rappels

150925_zonage_FCO_France

Sanitaire / Le 11 septembre 2015, le Ministère de l’Agriculture a notifié à l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) un premier foyer de Fièvre Catarrhale Ovine (FCO) à sérotype 8 dans l’Allier. La France a perdu son statut « Officiellement indemne ». Le GDS de Franche-Comté fait le point sur la situation.

Depuis, d’autres foyers ont été mis en évidence dans le centre de la France, conduisant à l’élargissement des zones réglementées (voir carte). Une surveillance programmée est mise en œuvre sur la totalité du territoire. Dans chaque région, 60 élevages ont été sélectionnés pour un dépistage aléatoire par PCR de 30 bovins. Les résultats permettront d’établir un état des lieux de la situation épidémiologique en France, et feront très certainement évoluer les zones réglementaires.

Rappels sur la FCO
La fièvre catarrhale ovine ou maladie de la langue bleue est non transmissible à l’Homme. Elle concerne les ovins, bovins et caprins, ainsi que les ruminants sauvages. L’agent pathogène est un virus décliné en 24 sérotypes. La transmission du virus passe exclusivement par la piqûre infectante d’un moucheron piqueur de type Culicoïde. Ces insectes vecteurs peuvent être déplacés par le vent sur plusieurs dizaines de kilomètres. La lutte repose essentiellement sur la vaccination et la maîtrise de la circulation des animaux infectés. La désinsectisation n’a qu’un effet limité dans les conditions de terrain.

En cas de doute, consultez votre vétérinaire. Votre GDS reste à votre disposition pour tout renseignement sur la situation dans la région Franche-Comté. Le site internet du GDS sera actualisé au fur et à mesure de l’évolution de la situation : www.gdsfranchecomte.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *