La réussite inscrite dans l’ADN

 

Eurogénétique / Les jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 avril derniers, Epinal accueillait la plus grande ferme de l’est de la France. Pour sa vingt-sixième édition, le salon Eurogénétique a fait la part belle à la race Montbéliarde, en recevant le Concours des Miss.

Cette année encore, le salon Eurogénétique a rencontré le succès qu’on lui connaît : de très belles vaches, une ambiance grisante pendant les concours et des visiteurs conquis. En plus, le soleil était de la partie ! Que demander de plus ?
« Eurogénétique est le rendez-vous incontournable de toute une filière, de tout un tissu économique majeur de notre région : celui de l’élevage, déclare Claude Ballan, président d’Eurogénétique. Nous sommes tous des passionnés de génétique bovine, de concours, de présentation des animaux. C’est toujours un plaisir de tous se retrouver à Epinal ! » Pendant trois jours, les événements s’enchaînent : les concours en races laitières, allaitantes, la préparation des animaux, les conférences… Sous un chapiteau, les vaches sont sagement alignées. Une tondeuse à la main, les clippeurs rivalisent d’ingéniosité pour mettre en valeur les qualités morphologiques des animaux : ossature, mamelle et ligne de dos, tout doit être parfait pour correspondre au standard de la race. A l’extérieur, c’est l’heure de la douche pour d’autres vaches, qui ont droit à un nettoyage en bonne et due forme sous le tuyau d’arrosage. Une étape qui se termine bien souvent de la même manière pour le clippeur, surtout quand la bonne humeur s’en mêle et que les jeunes décident d’improviser une bataille d’eau géante !
A l’heure de pointe, c’est la queue dans la salle de traite temporaire installée pour l’occasion. Un soulagement pour ces courageuses bêtes de concours, qui défilent toujours la mamelle bien remplie pour mettre leurs aptitudes laitières en valeur.

Défendre les couleurs de la Montbéliarde

L’édition 2015 était incontestablement placée sous le signe de la Montbéliarde, puisqu’Eurogénétique accueillait le concours Miss Montbéliarde France. Une joie pour Claude Ballan, ravi que la « race emblématique de la Franche-Comté se développe sur l’ensemble du territoire français. Elle collectionne d’ailleurs les succès commerciaux en Europe et dans le monde, en exportant des semences et des génisses de grande qualité, illustrant ainsi la vitalité de la filière génétique Montbéliarde. »
La journée entière du vendredi a donc été exclusivement consacrée à cette race, avec le concours Montbéliard le matin et Miss Montbéliarde France l’après-midi. Ce dernier rassemblait quatre-vingt-dix jeunes vaches en première lactation, venues des quatre coins de la France. La gagnante, Girafe, retournera sur ses terres natales de Saône-et-Loire avec le titre de Grande Championne Miss France ! Quant à Horloge, venue du Cantal, elle a remporté le titre de Meilleure Mamelle.
Du côté des vaches adultes la palme revient incontestablement à la Haute-Saône, département d’origine de Fougue, Meilleure Mamelle Adulte, et d’Esméralda, Grande Championne du concours Montbéliard.

Mieux vaut prévenir que guérir

Outre le concours Prim’Holstein, toujours très prisé, la vente aux enchères organisée en nocturne a généré un engouement sans précédent. Vingt-deux lots ont été proposés à la vente, parmi lesquels des jeunes génisses avec un pedigree exceptionnel. Quelques vaches adultes étaient également de la partie, ainsi que des embryons de haute qualité génétique. Le prix d’adjudication maximum revient à Just Hailey, une génisse tout droit venue de la Meuse, vendue pour 9 200 euros !
Pour ce qui est du thème professionnel, l’accent a été mis sur la prévention des mammites, première pathologie des élevages laitiers, illustré par le proverbe « mieux vaut prévenir que guérir ». « La recherche du « produire mieux » est une préoccupation constante des agriculteurs, confirme Claude Ballan. Diminuer les traitements antibiotiques en production laitière, en ciblant leur utilisation, répond à cette préoccupation pour diminuer les phénomènes d’antibio-résistance. L’agriculture, souvent décriée, est à l’inverse aux avant-postes de l’éco responsabilité. »

Emilie MICHEL, Le Paysan Vosgien

Palmarès / Eurogénétique, ce sont plus de 350 animaux inscrits dans 23 départements, dont cette année plus d’une trentaine de vaches haut-saônoises qui se sont particulièrement bien illustrées.

La Haute-Saône fait honneur à la montbéliarde

Les concours ont été très suivis, notamment sur le net puisqu’ils étaient retransmis en direct sur le site d’Eurogénétique. Particularité cette année : le concours très populaire des Miss Montbéliardes a eu lieu après le concours traditionnel de race. Il a attiré un public nombreux dans les gradins.

Race Montbéliarde

Championne jeune
1 : Finesse VR au Gaec Vivieroche à La Rochelle
4 : Gonzesse au Gaec Normand à Mont-le-Vernois
Autres participantes (jeunes) :
Section 2A : Gipsy à l’Earl Brie de Melecey (4) et Généreuse à l’Earl Duvernoy Didier – Annie à Sauvigney-les-Pesmes (6) – Section 2B : Gazelle à l’Earl de la Corvée d’Arche à Velloreille les Choye (5)

Meilleure mamelle adulte
1 : Fougue au Gaec Besançon à Lievans
2 : Evlina VR au Gaec Vivieroche à La Rochelle

Championne adulte :
1 : Esmeralda au Gaec Laprevote à Venisey
Autres Participantes (Adultes) :
Section 3A : Felindra au Gaec Laprevote à Venisey (2), Fanatique au Gaec Besançon à Lievans (6) et Frisette à l’Earl Brie à Melecey (8) – Section 3B : Elvina VR au Gaec Vivieroche à La Rochelle (2), Ezia au Gaec du Feuret à Brevilliers (3) – Section 4A : Dragueuse chez M. Henry Gérard à Lievans (4) et Doloskaya au Gaec Ligney à Ferrières Les Scey (10) – Section 5A : Clochette au Gaec Les Patis à Saulx (4)

Grande Championne :
1 : Esmeralda au Gaec Laprevote à Venisey
2 : Finesse VR au Gaec Vivieroche à La Rochelle

Miss Montbéliarde
Meilleure Mamelle Junior Miss
1 : Hirondelle a l’Earl Duvernoy Didier – Annie à Sauvigney Les Pesmes

Championnat Junior Miss
1 : Hirondelle à l’Earl Duvernoy Didier – Annie à Sauvigney Les Pesmes

Championnat Senior Miss
2 : Hambi VR Au Gaec Vivieroche à La Rochelle

Grande Championne Mamelle Miss
2 : Hirondelle à l’Earl Duvernoy Didier – Annie à Sauvigney Les Pesmes

Grande Championne Miss
2 : Hirondelle à l’Earl Duvernoy Didier – Annie à Sauvigney Les Pesmes
Autres Participantes :
Section 1B : Hussarde Gaec des Granges du Bois La Lanterne et Les Armonts (5) – Section 1C : Herby au Gaec Laprevote à Venisey (2) – Section 1D : Hutte au Gaec de Mon Plaisir à Vitrey/ Mance (5) – Section 1F : Helestine au Gaec de Rosiere à Mont Le Vernois (2), Hache au Gaec Preslots Trannoy à Rupt Sur Saone (3), Gaia au Gaec du Lozain à Montjustin et Velotte (7) – Section 1G : Grossmemee au Gaec du Feuret à Brevilliers (4), G.Alicia au Gaec du Terroir à Fleurey Les Faverney (5) – Section 1H : Gabriella au Gaec La Romaine Humbert à Maizieres (1), Galaxie au Gaec Gutknecht à St Barthelemy (4)

Meilleur lot montbéliarde :
1 Jura
2 Rhône-Alpes
3 Nord-Est

Race Vosgienne

Championne jeune
1 : HARMONIE au Gaec Henry à Pomoy

Meilleure mamelle jeune
1 : HARMONIE au Gaec Henry à Pomoy
Autres participantes
Section 4 : BADINE au Gaec Vancon à St Bresson (3) – Section 3 : Fdc Duline Chez Marc Spenle à Anjeux (3)

Race Charolaise

Championnat Vaches
2 : Bimbo à la Scea Millot Eric à Aillevans

Championnat Génisses 30 Mois
3 : Himalaya au Gaec Michel à Mersuay

Championnat Génisses 15 Mois
2 : Ivresse chez Leclerc Cédric à Fontaine Les Luxeuil
3 : Infusion au Gaec Michel à Mersuay
Autres Participantes :
Section 2sa : Heloise au Gaec Michel à Mersuay (3) – Section 1sa : Inconnue chez M. Leclerc Cédric à Fontaine Les Luxeuil (3)

Race Brune

Section S1 : Fdc Gellule chez M. Spenlé Marc à Anjeux (3)

Race Prim’holstein

Palmarès Espoir
Section 1C : Adam Hotesse au Gaec Adam – Rey Holstein à Sorans Les Breurey (4), Hirondelle au Gaec du Plateau à Esmoulieres (10)

Vaches Adultes
Section S3a : Forever VR chez Gaec Collas – Gaec Vivieroche à À Anjeux (5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *