Pour le plaisir des yeux

 

Journée génétique Jura-Bétail / Les descendances des nouveaux taureaux Flash jb, Funky jb, Etain jb, Eperon jb, Esprit jb… les récents Devil jb et Dremel jb, mais aussi les confirmés tels qu’Apppolo jb ouVigor jb étaient réunies sous les arches de Juraparc pour une présentation génétique de haut niveau.

L’entreprise de sélection Jura-Bétail organisait sa présentation de descendances annuelle à Lons-le-Saunier, le 18 mars dernier. Au programme, les lots fournis de filles de jeunes taureaux – pour certains diffusés dans un premier temps sur la base de leurs index génomiques et dont les performances des premières filles vont permettre d’améliorer la précision des index. Flash jb, Funky jb, Etain jb, Eperon jb, Esprit jb, Devil jb, Dremel jb… Les techniciens de l’équipe ont su mettre en valeur les qualités de ces reproducteurs, sans omettre de parler de leurs limites.

Du nouveau !
Les premières filles de Flash jb (Urbaniste sur Redon), à 151 points d’ISU « présentent beaucoup de maturité pour leur âge. » Ce taureau polyvalent améliore bien la morphologie (118) ainsi que la mamelle (117), et en particulier l’attache avant (117). C’est une de ses filles qui sera choisie comme championne espoir par les juges venus de l’Ain, Steeve Racure et Eymeric Basset : Hortensia, appartenant au Gaec Blondet de Chily sur Salins. « Regardez la puissance de cet animal, dans son avant-main, cette profondeur de poitrine… beaucoup de sérénité, un dos tendu, des aplombs secs et une excellente mamelle dont l’attache avant coule loin sous l’abdomen. » Etain jb (Santon jb sur Natif jb) à 116 points d’ISU « apporte de l’originalité génétique tout en restant utilisable, avec un rapport taille/puissance idéal. Attention toutefois aux jarrets. » Autre limite à son utilisation, il est indexé négatif pour les cellules (-1,4). Largement utilisable sur les filles de Crasat, Gardian, Micmac et ses descendants « ses 15 premières filles contrôlées sont faciles à vivre, facile à traire ! »

Esprit prometteur
Pas encore d’index officiels, mais des fourchettes qui dessinent une tendance pour le petit nouveau Esprit JB (Tilleul jb sur Natif jb), dont l’ISU devrait dépasser la barre des 140 points, avec des fonctionnels tous positifs. « C’est le meilleur fils de Tilleul, révélé grâce au testage, explique Alain Poux-Berthe. Il faudra attendre la sortie d’index en avril prochain pour connaître ses index officiels, mais on peut déjà dire qu’il améliorera significativement la morphologie, le corps, les bassins, ainsi que la mamelle. » Le potentiel laitier sera aussi au rendez-vous, avec des taux neutres ou légèrement négatifs. La meilleure mamelle Espoir est une fille de Devil jb : Hantise, au Gaec Melet, les Chalesmes. « Ce n’est pas la plus impressionnante, mais je l’ai choisie pour son parfait équilibre : dans le support, l’écart avant, les trayons… c’est un gage de longévité. » Les filles de service de taureaux seniors, tels qu’Appolo jb, Virtuel jb, Vigor jb ou Valfin jb étaient également réunies sous les arches de Juraparc pour illustrer « la pertinence des choix qui ont été faits, mais aussi se faire plaisir ». Enfin 20 jeunes vaches choisies par les comices terminaient cette présentation en beauté. n

AC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *