« Il faut des actions dures maintenant »

Bovins viande / Devant les éleveurs de Bourgogne Franche-Comté réunis à Dracy-Saint-Loup, le président de la FNB Bruno Dufayet a révélé l’étrange comportement de la filière et du gouvernement face à l’asphyxie de l’élevage allaitant. Constatant l’échec de toutes les démarches constructives, la profession n’a plus d’autre choix que de durcir le ton.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 5 mars 2021 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.