Des arbres sur la prairie

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Bois et forêts / Didier Grante, éleveur laitier en agriculture biologique depuis 20 ans, s’inquiète de la baisse de fertilité de ses sols. L’implantation de haies en bordure de ses pâtures répond à plusieurs enjeux.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 1er mars 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *