Une édition exceptionnelle

Foule

Foire de Saint-Bresson / La Foire de la Saint-Bresson a été un grand succès populaire cette année. Le public a été extrêmement nombreux et l’ambiance autour du pôle agricole très chaleureuse, malgré un contexte tendu pour le monde de l’élevage.

Grand succès pour la 37e édition de la Foire de la Saint-Bresson. Après une année 2017 un peu décevante (la faute à une météo très pluvieuse), l’année 2018 a permis de redonner le moral à tout le monde, éleveurs, exposants et bénévoles. Le public a été très nombreux, avec une affluence sûrement proche de la barre haute des 20 000 visiteurs. « Détendus et de bonne humeur », d’après les mots de la présidente du comité des fêtes de Saint-Bresson, Anne-Laure Ballet.

Le pôle agricole au centre de l’animation
Du côté du pôle agricole, les barrières n’ont pas désempli. « On ne pouvait pas mettre plus de monde derrière », s’amuse Gille Grillot, éleveur et également vice-président du comité. Le concours de traite, le défilé de petits veaux, le parc des machines agricole et le concours bovins restent des valeurs sûres que le public attend et applaudit. Presque 70 vaches, Montbéliardes, Holsteins et Vosgiennes ont participé au concours bovin. De fait, comme le remarque encore Anne-Laure Ballet, « c’est surtout le champ de foire qui fait l’animation. Les gens viennent d’abord voir les animaux, ils nous confient qu’il n’y a pas beaucoup d’événements où on peut encore en voir autant. »
Les représentants politiques et syndicaux n’ont pas manqué de rappeler la situation particulièrement tendue que subit le département, puisque notre région souffre plus que le reste de la France de la sécheresse qui n’en finit plus, et plus encore notre département en particulier.

L’exception Saint-Bresson
La météo désastreuse de cette année aura donc au moins eu le mérite de faire venir une foule nombreuse à St Bresson. Une exception dans le récent paysage des manifestations populaires, puisque certains ont noté un essoufflement dans les autres rencontres grand-public. Là au contraire, et avant même que la météo se stabilise et assure le grand beau pour la Foire, la page facebook connaissait « un record de fréquentation », a constaté Anne-Marie Ballet. Notons aussi que les produits locaux étaient très bien représentés dans les étals, ce que les visiteurs ont largement apprécié. Entre les promos des bouchers locaux, les étals bien fournis des producteurs vendeurs directs, et les nombreux camelots, le choix était vaste et les emplettes ont logiquement suivi. Les 180 ou 200 bénévoles ont efficacement assuré le service des parkings, de la vaisselle, et des buvettes, victimes de leur succès en fin d’après-midi ! L’équipe repart donc ragaillardie, avec de nouveaux projets en tête, pourquoi pas le concours vosgien l’an prochain ?

LD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *