Objectif « bas carbone » pour les producteurs de l’entreprise Milleret

Le projet ferme laitière bas carbone est porté par l’interprofession laitière depuis 2016. La filière laitière est persuadée que la quantité de stockage de carbone peut être optimisée pour améliorer les émissions de gaz à effet de serre. Ce projet est un des axes stratégiques du plan filière « France Terre de lait » qu’a lancé le CNIEL en janvier dernier en intégrant les principales attentes sociétales dont la réduction du bilan carbone des exploitations laitières.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 3 juillet 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.