Garder la ligne

ELEVAGE LAITIER / La maîtrise de l’état corporel un paramètre essentiel pour la reprise de l’activité ovarienne après le vêlage, synonyme de fertilité. Lors de mise à l’herbe, le changement brutal d’alimentation peut provoquer un amaigrissement des vaches fraîches au lait et des primipares… qu’il vaut mieux prévenir !

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 20 mars 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.