Au sein d’Inrae, la Bourgogne Franche-Comté joue sa partition

Recherche / Le nouvel institut, issu de la fusion de l’Inra et de l’Irstea, possède, à Dijon, un centre régional très impliqué sur les thématiques porteuses de l’agro-écologie, de l’aliment.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 21 février 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.