Les ravageurs ont le champ libre

Colza et Insectes / La régulation des populations d’insectes ravageurs du colza sur le long terme ne pourra pas se faire sans l’appui de leurs ennemis naturels : des espèces de micro-hyménoptères parasitoïdes des méligèthes, des charançons et des altises, qu’il convient de favoriser.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 3 janvier 2020 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.