Dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties

La sécheresse a affecté la production fourragère du département. Un dégrèvement de taxe foncière sur les propriétés non bâties à titre de perte de récoltes avait été appliqué en 2018 par la direction départementale des Finances publiques.
Compte tenu de la nature de la sécheresse qui a sévi en 2019, un dispositif de dégrèvement sera mis en place et concernera cette année toutes les parcelles classées en catégorie « prés » situées dans le département de la Haute-Saône. Pour les 108 communes du secteur de Jussey les plus touchées par la sécheresses un taux de 60% sera appliqué, les autres communes bénéficieront d’un dégrèvement de 35%.
Tous les propriétaires dont le dégrèvement calculé sera supérieur à 20 euros (seuil de mise en œuvre) recevront un avis de dégrèvement courant octobre ou novembre. Cet abattement doit bénéficier à l’exploitant de la parcelle : il appartient donc aux propriétaires non exploitants de le restituer aux exploitants. En outre, pour tenir compte de leurs difficultés de trésorerie, les agriculteurs ont exceptionnellement jusqu’au 31 décembre 2019 pour régler leur taxe foncière et ne devront pas tenir compte des lettres de rappel qu’ils sont susceptibles de recevoir jusqu’à la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.