Un projet d’envergure !

Terre Comtoise / Conjoncture dépendante des marchés internationaux, aléas climatiques qui se multiplient, production céréalière dépréciée par le grand public, la vie des céréaliers se complique de plus en plus. Pour essayer d’y remédier, le Groupe coopératif Terre Comtoise, avec la société Faivre et Dijon Céréales, ont invité mardi 16 avril leurs producteurs à venir échanger sur un nouveau projet des groupes coopératifs. Loin du coup de poker, c’est une idée réfléchie et ambitieuse que veut proposer la coopérative à ses adhérents : devenir producteurs d’énergie verte.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 3 mai 2019 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.