Présentation en avant-première à Dijon du rapport d’étape sur les zones intermédiaires

Zones intermédiaires / La problématique des zones intermédiaires à faible potentiel a été mise en évidence, il y a plus de quinze ans par la FNSEA. Le ministère de l’Agriculture a fini par entendre cette demande et a demandé un rapport sur ce sujet au conseil général de l’alimentation de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). Cette mission est coordonnée par Georges-Pierre Malpel, inspecteur général, qui a présenté, le 11 décembre, à la DRAAF Bourgogne Franche-Comté, et en présence de la profession, les premières orientations proposées.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 28 décembre 2018 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.