Les nouvelles zones vulnérables sont arrêtées

ZV

Bassin Rhône Méditerranée / Après de nombreuses interventions de la profession pour réduire au maximum le nombre de communes concernées, le préfet coordonnateur de bassin vient de prendre le dernier arrêté concernant les zones vulnérables à la pollution par les nitrates d’origine agricole pour les communes pouvant faire l’objet d’une délimitation infra-communale sur l’ensemble du bassin Rhône-Méditerranée.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 2 juin 2017 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *