Méligèthes du colza : visibles mais pas toujours nuisibles

meligäthes-JUNG

Colza / La présence, souvent très visible des méligèthes n’est pas toujours synonyme de pertes de rendement. Les éventuels dégâts sous forme de boutons avortés peuvent parfaitement être compensés par l’émission d’autres boutons floraux. Respecter le seuil et si une intervention s’avère nécessaire, alterner  les familles chimiques.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 24 mars 2017 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *