Des mesures à prendre… et vite !

Route_Fougerolles2

Aménagements routiers / Des centaines de fougerollais et des habitants et élus des environs ont manifesté vendredi 29 juillet pour réclamer des aménagements routiers afin de sécuriser la traversée de la RN57 dans la capitale de la cerise. 

Cinq accidents depuis le début de l’année dont un mortel, c’est ce terrible bilan qui a décidé les élus de Fougerolles à manifester leur mécontentement. « Début juin, la mort d’une habitante de la commune dans un accident sur la RN 57 à Fougerolles même avait suscité une émotion sans précédent » confie Florent Vuillemin, agriculteur et conseiller municipal de Fougerolles.
Ce vendredi 29 juillet, élus et habitants ont voulu alerté l’opinion publique sur la dangerosité de la route nationale 57 dans sa traversée en périphérie de Fougerolles. Un barrage filtrant a été dressé au centre-ville et sur la RN 57 à hauteur du ruisseau La Combeauté durant une heure. A la veille du traditionnel chassé-croisé des juilletistes et aoûtiens, les rassemblements ont causé de nombreux kilomètres de bouchons dans les deux sens.  « Les habitants mais surtout les agriculteurs en tracteur avec des remorques tractées ont la peur au ventre lorsqu’ils traversent ou empruntent la nationale. Plusieurs traversées et tournes à gauche sont effectivement très dangereux » décrit Florent Vuillemin. Les JA et la FDSEA de Haute-Saône ont apporté leur soutien aux élus pour cette manifestation. Florent a son exploitation qu’à quelques mètres de la RN57, il explique que le trafic journalier est entre 15 000 à 20 000 véhicules. « Les marchandises de Belgique, du Luxembourg, et de Lorraine transitent par cet axe. Je constate de nombreux excès de vitesse car depuis le nord de l’Europe, les automobilistes et les routiers circulent sur des 2×2 voies. Et arrivés à Fougerolles, plus rien… une seule voie » détaille le président du CCJA.
Sur cette partie manquante en 2×2 voies de la fin de la côte de la Gabiotte à la limite départementale avec les Vosges, il était prévu le mise en sécurité et en 2×2 voies de la route nationale. L’Etat bien que financeur a laissé le Conseil départemental la maîtrise d’ouvrage de ces aménagements. Alors que dans le même temps, le Conseil départemental s’est engagé sur de nombreux secteurs (Vorey-sur-l’Ognon, Saulx, Luxeuil…). L’aménagement au sens large de la RN57 à Fougerolles n’est pas encore d’actualité. Pour une sécurité optimale à offrir aux administrés fougerollais qui empruntent quotidiennement cet axe, des mesures d’urgences devraient être prises par la préfecture (zone à 70 km/h, radar pédagogique…). « Nous sommes vigilants sur les avancées du dossier. Et s’il le faut, on remettra ça » conclu Florent Vuillemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *