Sur tous les fronts

Agricultrices

Agricultrices / La Commission des Agricultrices a rencontré le 27 mai des représentants de la MSA pour évoquer les sujets liés à la famille, la retraite et la protection sociale. 

La retraite ne préoccupe pas seulement la section des anciens exploitants agricoles. Chez les agricultrices, on souhaite également s’informer, surtout depuis les changements intervenus dans la loi ces dernières années. C’est la raison pour laquelle Anne Robin et Christiane Pinot notamment avaient organisé cette rencontre avec Michel Gaillard, conseiller MSA pour la Haute-Saône, le Jura et le Territoire de Belfort, et Marie-Claire Boillot, assistance sociale.

La retraite NSA
La retraite NSA ? Dans le jargon, c’est celle des Non-Salariés Agricoles. « La retraite de base se compose de deux éléments principaux : la retraite forfaitaire, et la retraite proportionnelle, explique Michel Gaillard. Depuis 2003, la retraite complémentaire est obligatoire. » Des éléments complémentaires sont optionnels : bonification pour enfants, majoration des « petites retraites, dite « majoration 2009 »… Surcotes, départs anticipés pour pénibilité, avantages complémentaires, majoration d’assurance pour enfants, handicap, carrière longue… Les points à connaître sont nombreux. Même les prélèvements sur la retraite ont été passés au crible de l’expertise de M. Gaillard. Plus spécifiques des exploitantes, puisque statistiquement c’est elles qui se retrouvent en position de la demander, la pension de réversion a également fait l’objet d’explications.

Aide aux familles
De son côté, Marie-Claire Boillot a axé sa présentation sur le rôle de la « branche famille de la MSA » : aide aux familles, secours aux familles agricoles en difficulté, aides au logement, etc. Les actions de la branche maladie et handicap ont également été évoquées.
La commission des agricultrices s’est également rendue, à l’invitation de son directeur M. Matrat, sur le site de la ferme du lycée agricole à Port-sur Saône le 30 mai. Une visite instructive et conviviale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *