Une pression fongique importante

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Grandes cultures / L’humidité élevée de ces dernières semaines favorise les maladies fongiques, tant sur les céréales d’hiver (septoriose notamment) que sur le colza (sclérotinia). Il faut cependant contenir le budget consacré à la protection, en prévision de prix de vente peu élevés.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 22 avril 2016 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *