Une qualité souvent préservée

maïs_stressé
Maïs fourrage / La production moyenne de maïs fourrage à l’hectare est en recul de 3 tonnes de matières sèches par rapport à l’an passé au niveau national, avec des pertes qui ont pu atteindre en Franche-Comté de 20 à 50 %. Le retour des pluies en fin d’été a certainement sauvé la mise et finalement les valeurs alimentaires semblent assez bonnes voire très bonnes.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 18 décembre 2015 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *