Une technique qui ne s’improvise pas

pulvérisateur

pulvérisateur

Bas volume / Gagner du temps en traitant ses cultures avec des volumes réduits de bouillie, c’est possible… à condition de bien régler son matériel et d’intervenir au bon moment. Vitesse d’avancement, type de buses, hauteur de rampe, hygrométrie au moment de l’intervention… autant de points qu’il faut maîtriser pour garantir l’efficacité du traitement.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 30 octobre 2015 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *