Séparer les phases pour optimiser l’épandage

Cuma

Cuma / La FDCuma de Haute-Saône organisait mercredi une journée sur les techniques de gestion des effluents, au Gaec Vivieroche à La Rochelle. On pouvait notamment voir fonctionner des séparateurs de phases mobiles, dont l’acquisition est déjà en projet dans certaines Cuma du département.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 18 septembre 2015 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *