La PAC favorise l’agriculture intensive

vaches couchées

vaches couchées

Pac / Suite de notre chronique de l’été, avec un certain nombre d’idées reçues autour de la politique agricole commune. Quelques arguments cette semaine pour ceux qui n’ont pas compris que la PAC en 2015 n’est plus celle des années 60. 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans la Haute-Saône Agricole du 28 août 2015 (version papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *